Prenez vos jambes en main!

woman legs

Dr. Violette Parzin-Gribinski

Clinique Entourage, Avenue de la Gare, Lausanne

mai 27, 2021

Les jambes sont un élément essentiel pour se déplacer et faire tout ce que nous devons faire. De nos jours, elles ne sont plus une nécessité, mais elles facilitent la vie et nous devons en prendre soin. Comment faire pour contrôler ses jambes ? En faisant de l’exercice et en ayant une alimentation équilibrée, bien sûr. Le meilleur exercice que vous puissiez faire est sans aucun doute les squats. Ils stimulent presque toutes les parties de la jambe. Il existe également des tonnes de produits cosmétiques qui peuvent être utilisés pour améliorer la peau et tout ce qui l’entoure.

Pour en savoir plus, continuez à lire l’article du Dr Violette Parzin-Gribinski.

Vos jambes qui vous portent toute la journée et qui vous permettent de faire 5000 pas en moyenne par jour, méritent un peu de votre attention.

Les jambes vieillissent comme les autres parties du corps. Le vieillissement de la peau est lié d’une part aux facteurs environnementaux et d’autre part aux facteurs intrinsèques comme la diminution de l’élasticité et la sécheresse cutanée. Les muscles s’atrophient, les varicosités apparaissent ainsi que la cellulite et le relâchement de la peau.

Comment faire pour avoir de belles jambes bien galbées, mais pas trop musclées, en même temps bien hydratées et sans cellulite ?

La beauté se travaille de l’extérieur comme de l’intérieur. Un exercice physique régulier sans trop forcer pour avoir des mollets bien fermes et des cuisses bien effilées sans exagérer. Une hygiène alimentaire correcte diminue les risques de développer bourrelets et cellulite. Un exercice physique régulier, il suffit de 30 minutes par jour au réveil avant de prendre votre douche ou en fin de journée. Le meilleur exercice musculaire pour les jambes est le squat! Il s’agit d’un exercice de musculation de flexion des jambes partielles ou totales. Il sollicite prioritairement les muscles fessiers, adducteurs, ischio-jambiers et les sacro-lombaires.

La mauvaise circulation veineuse et la station debout prolongée peuvent provoquer une accumulation des graisses sous cutanées. La cellulite provoque un aspect disgracieux appelé communément « la peau d’orange». Plusieurs techniques permettent de traiter la peau d’orange. La mésothérapie consiste à faire des injections de substances naturelles comme la caféine ou la lécithine de soja en sous cutanée. Après 4 à 6 séances de traitement la peau devient beaucoup plus lisse. Un traitement d’entretien sera nécessaire tous les six mois. Des appareils utilisant la radiofréquence ont aussi un effet favorable sur la cellulite en chauffant les nodules graisseux, cependant plusieurs séances seront nécessaires pour arriver à un bon résultat. Le palper rouler manuel ou mécanique à l’aide des appareils comme le Cellu M6 de LPG a un effet bénéfique sur le lissage des nodules graisseux et améliore en même temps la circulation veineuse.

Les surcharges graisseuses au niveau des genoux et hanches peuvent être traitées grâce à un nouvel appareil fabriqué aux USA, Coolsculpting par Zeltiq. Cet appareil refroidit les amas graisseux et permet la destruction de 30 à 50 % des cellules graisseuses en une seule séance. Les résultats durent longtemps à condition de garder un poids stable.

Les varicosités et les veines apparentes peuvent donner un aspect vieilli aux jambes, depuis plusieurs années le traitement des varicosités s’effectue par des injections de substances sclérosantes qui provoquent une atrophie de la paroi des vaisseaux. L’arrivée des lasers vasculaires a changé la prise en charge des varices et varicosités. La lumière émise par le laser est captée par les pigments présents à l’intérieur des vaisseaux sanguins comme l’hémoglobine, ce qui permet un réchauffement et la destruction des veines. Deux ou trois séances seront nécessaires pour éliminer les varicosités mais par la suite une séance d’entretien une fois par an sera suffisante.

Le relâchement de la peau au niveau de la partie interne des cuisses et au-dessus des genoux est aussi un motif de consultation fréquent. Il existe depuis peu des appareils utilisant les ultrasons micro-focalisés provoquant des lignes de brûlure à l’intérieure de la peau à une profondeur de 4.5 et 3mm. Pendant le traitement, les lignes de brûlures provoquent une rétraction de la peau. Dans les semaines qui suivent le traitement, l’apparition de nouvelles molécules de collagène et de fibres élastiques améliore encore plus le relâchement. Il suffit d’un traitement tous les deux ans pour garder une peau bien tendue et ferme.

L’épilation laser en vogue depuis plusieurs années permet d’éliminer les poils indésirables sans effets secondaires ni éviction sociale. La lumière du laser est captée par la racine des poils et la détruit définitivement. Comme toutes les racines ne sont pas là en même temps, il faut environ 5 séances à 6 semaines d’intervalle pour en arriver à bout. Il existe une contreindication avec le soleil, donc pas d’exposition pendant l’épilation laser.

Il ne faut pas oublier le rôle important des cosmétiques dans l’hydratation et le raffermissement de la peau. Les lotions tonifiantes améliorent la sensation des jambes lourdes et fatiguées. Les crèmes hydratantes protègent et raffermissent. Il existe aussi des soins cosmétiques contre la cellulite à base de caféine ou de plantes à utiliser quotidiennement.

Il existe toutes sortes de solutions pour améliorer l’état de vos jambes alors à vos marques, prêts… partez!

Vous pourriez également être intéressé par…

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code