La luminothérapie, une alternative au soleil

woman reading

juin 5, 2021

Nous savons tous que nous ne pouvons pas exister sans le soleil. Il nous donne de la vitamine D, crée de la mélatonine, et plus encore. Donc, lorsque les jours raccourcissent, nous commençons à recevoir de moins en moins de ces choses utiles. Notre humeur peut se détériorer en hiver, le corps commence à fonctionner plus lentement et nos niveaux d’énergie chutent. C’est pourquoi nous avons la luminothérapie comme alternative au soleil. Elle peut aider à se débarrasser de ces problèmes et peut être utilisée assez facilement dans nos maisons. Ce qui est étonnant, c’est que cette technologie nous offre les avantages du soleil sans ses effets secondaires nocifs, comme les infrarouges et les radiations.

Pour en savoir plus sur cette technologie étonnante, continuez à lire l’article.

L orsque les jours raccourcissent, que le soleil déserte nos contrées et que la luminosité diminue, nous sommes tous exposés à des baisses de moral plus ou moins prononcées, pouvant aller jusqu’à la dépression saisonnière. C’est là que peut intervenir la luminothérapie, le traitement par la lumière. C’est en effet dans ce type de trouble et pour vaincre le spleen qui nous guette quand l’ensoleillement se raréfie, que cette méthode trouve sa raison d’être.

La rétine n’intégrant plus suffisamment de lumière, notre humeur est affectée et nous fonctionnons au ralenti tandis que notre tonus semble en hibernation. Avec la luminothérapie, cet écueil qui concerne une grande partie d’entre nous peut être franchi d’autant mieux qu’il est possible de l’utiliser chez soi, facilement. La lumière naturelle est essentielle pour ragaillardir notre système immunitaire et nous aider à nous protéger des infections.

Depuis une dizaine d’années, l’efficacité de la luminothérapie est reconnue. Son mode d’action est simple: la lumière blanche diffusée par la lampe diminue la mélatonine, hormone du sommeil, et stimule la production de sérotonine, hormone qui nous remplit d’énergie. Pour profiter de cette combinaison gagnante, le patient est invité à s’exposer à une lampe spéciale qui recrée le spectre lumineux du soleil sans les infrarouges et les ultraviolets. Une exposition sans risque, à réaliser en respectant quelques précautions. Parmi elles, tenir votre visage à une distance située entre 40 cm et un mètre de la lampe. Si celle-ci émet 10’000 lux, une demi-heure d’exposition par jour suffira. Si elle n’émet que 5’000 lux, prévoyez une heure.

La luminothérapie n’est pas uniquement conseillée pour pallier le manque de lumière. Elle est également utile aux voyageurs qui souffrent du décalage horaire, et aux personnes présentant des troubles liés au travail nocturne, leur permettant de retrouver un sommeil normal.

Les prix de ces lampes varient en fonction de leur puissance et de leur surface, allant d’un peu plus de 100 frs. jusqu’à plusieurs centaines de francs. Avec les lampes comme avec les lunettes de luminothérapie, il est parfaitement possible de suivre le traitement tout en lisant ou en utilisant vos claviers. Les lunettes offrent un traitement sans éblouissement et un maniement nomade, tout en continuant à vaquer à vos occupations.

Vous pourriez également être intéressé par…

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code