Des robots dans la maison!

iRobot vacuuming while owner rest

avril 20, 2021

Nous voyons de plus en plus d’options robotiques qui nous aident dans nos tâches quotidiennes. L’aspirateur robot automatique, par exemple, peut à la fois aspirer et nettoyer vos sols sans votre intervention. Vous pouvez l’activer d’une simple pression dans l’application aspirateur de votre téléphone et il commencera à nettoyer la maison, même si vous n’êtes pas à la maison. Il existe une grande variété d’options « maison intelligente », allant des nettoyeurs, rideaux, lumières, divertissements électroniques, et bien plus encore. Elles s’améliorent de minute en minute et les nouvelles technologies ne cessent d’être mises en œuvre dans notre vie quotidienne.

Vous voulez en savoir plus ? Continuez à lire l’article !

La robotique n’est plus réservée aux films de sciences-fiction. Aujourd’hui, les robots font leur apparition dans notre quotidien et peuvent s’avérer très pratiques.

Vous en avez assez de la corvée aspirateur? Les ingénieurs se sont penchés sur votre cas et proposent depuis quelques années des aspirateurs indépendants capables d’entretenir vos sols sans votre intervention. Ces « galettes » intelligentes sont le plus souvent de forme arrondie et équipées d’ailettes permettant de débusquer la poussière dans les coins et les endroits les plus inaccessibles. Mieux encore: les nouveaux modèles, une fois leur tâche terminée, peuvent se transformer en serpillère pour que vous leur fixiez des lingettes en microfibre.

Robotique et domotique font désormais leur entrée dans nos maisons, bien décidées à nous faciliter la vie. Dans le même esprit que l’aspirateur futé, la tondeuse à gazon autonome capable de tondre seule votre pelouse, a été créée il y a une quinzaine d’années. Depuis, bien des améliorations lui ont été apportées, mais il faut toujours poser un câble périmétrique dans votre jardin qui permet de délimiter les zones que le robot devra tondre.

Bientôt un robot compagnon!

Vous n’y faites peut-être plus attention, mais de nombreuses demeures sont équipées de systèmes facilitant la vie quotidienne. Les volets roulants électriques commandés depuis un simple boîtier, les portes de garage automatiques, l’éclairage extérieur s’allumant au moindre mouvement sont entrés dans nos habitudes. Jardiner… sans jardin! Vous adorez jardiner mais vivez en locatif sans le moindre lopin de terre à l’horizon? Qu’à cela ne tienne, une terrasse ou un balcon feront très bien l’affaire! Le fait de ne pas avoir de jardin ne doit pas vous empêcher de vous adonner aux joies de la culture des fleurs et même de quelques légumes. Pour cela il vous faut un minimum de matériel. Pour préserver votre intimité, un écran en tiges de bambous, en bois ou en matière synthétique sera d’autant plus utile qu’il protégera vos plantations du vent et pourra servir de support à certaines d’entre elles. D’autres nouveautés le sont moins. Parmi elles, Buddy, un petit robot d’assistance doté d’une bouille de dessin animé, mesure 45 cm et a été conçu par une start-up française (blueFROG Robotics). Vous pouvez jouer, dialoguer avec lui, mais il remplit également une fonction d’ange gardien grâce aux capteurs dont il est équipé. Capable de déceler une chute ou une activité anormale, une fuite de gaz ou un départ de feu, il peut donner l’alerte en transmettant une photo de l’incident à un membre de la famille de son propriétaire ou à un aide-soignant qui pourront intervenir. Ce robot compagnon conçu pour le grand public, sera en vente dans le courant de l’année 2014 à moins de 1000 euros, nous dit-on. Le fait qu’il rende des services fait de lui un auxiliaire précieux… mais ne doit pas faire oublier qu’il ne remplacera jamais la chaleur d’une présence aimante.

Et à l’avenir?

Les chercheurs continuent à étudier les possibilités d’améliorations pour le futur. Regarder un film chez soi en profitant… de ses parfums, est déjà accessible grâce à l’Odoravision, qui associe un système de diffusion olfactif et un logiciel plaquant les odeurs sur les images.

Les puces électroniques dissimulées dans un vêtement ou posées sur les corps à l’aide de tatouages électroniques se pointent également à l’horizon avec pour mission de prendre soin de chacun de nous. Elles seraient capables de mesurer notre rythme cardiaque, notre tension artérielle ou notre glycémie, et nous indiquer quand arrêter un effort, de détecter les pollens, les concentrations d’ozone dans l’atmosphère etc.

Vous pourriez également être intéressé par…

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code