Comment se protéger contre les escrocs?

woman withdrawing money from the ATM

avril 22, 2021

Ces dernières années, les escrocs se sont multipliés. C’est pourquoi il est indispensable aujourd’hui de se protéger contre les escrocs. L’une des arnaques les plus connues est l’arnaque à la maison. Vous verrez des annonces pour un appartement ou une maison incroyable, offrant de nombreux luxes à l’intérieur, mais dont le coût reste tout à fait raisonnable. Trop raisonnable, en fait. La police conseille d’être prudent si l’offre semble trop belle pour être vraie, et de demander les coordonnées de la personne avec laquelle vous traitez. En outre, ne payez jamais avant de vous rendre sur place, et versez le montant uniquement sur un compte bancaire, et non via une société de transfert d’argent. L’autre escroquerie courante concerne les actes de charité qui finissent par voler ceux qui ont besoin d’aide.

Vous voulez en savoir plus ? Continuez à lire l’article.

Au cours de ces dernières années, la Suisse et particulièrement les cantons de Vaud et de Genève, ont à faire face à une augmentation des cas de vols à l’astuce.

Pour lutter contre ce fléau, une seule solution: mettre en garde la population et l’informer des dangers qui la guettent. Les Polices cantonales et la Prévention Suisse de la Criminalité s’efforcent donc de diffuser des conseils en rapport avec l’actualité des délits.

Voici deux exemples de ce qu’il faut savoir pour éviter de devenir une proie facile.

Un logement trop beau pour être vrai…

Parmi les filouteries relevées dans nos régions au cours de ces derniers mois ou de ces dernières semaines, l’escroquerie au logement mérite d’être relevée. Tout commence par une annonce diffusée sur différents sites Internet spécialisés. Des annonces irréelles, proposant un logement superbe, très bien situé à un prix raisonnable. Des photos de ces appartements de haut standing achèvent d’appâter les victimes potentielles.

La suite du scénario est classique: lors du premier contact, le soi-disant propriétaire ou son représentant officiel vous explique que le logement est inoccupé, disponible tout de suite, mais qu’il ne pourra pas être présent pour la visite en raison d’un déplacement professionnel. Il vous demande de lui adresser, par retour de courrier électronique, une copie de votre pièce d’identité, une attestation de revenus et une série d’autres informations personnelles. Il est également courant que ces escrocs mentionnent le nom d’une tierce personne, que ce soit un agent d’affaires ou une société de location, qui s’occupe de gérer les formalités en son absence.

Il vous sera ensuite demandé de faire un versement par une société de transfert de fonds (dans la plupart des cas, il s’agit de Western Union), en vous expliquant qu’il vous enverra les clés du logement dès réception de l’argent.

Conseils de la Police:

• Restez vigilants si l’offre vous paraît trop alléchante.

• Demandez les coordonnées de votre interlocuteur (adresse professionnelle et celle de son représentant, numéros de téléphone…) et vérifiez-les.

• Ne payez jamais rien avant d’avoir été visiter l’appartement que vous allez louer.

• Ne versez pas d’argent par le biais d’une société de transfert de fonds, mais demandez un numéro de compte bancaire.

Gare aux faux anges gardiens!

Depuis 2013, des malfaiteurs Roms se font passer pour des âmes charitables désirant aider les aînés pour mieux les détrousser, après avoir gagné leur confiance. Une extrême prudence est de rigueur et il est vivement recommandé d’informer rapidement la police en cas de doute.

Profitant de la vulnérabilité et de la naïveté de leurs cibles, ces délinquants entrent en contact sous des prétextes mensongers ou d’altruisme. Après avoir instauré une relation de confiance, ils détournent l’attention de leurs victimes pour les déposséder. Il arrive aussi qu’ils suivent à leur domicile les personnes qui ont fait des retraits d’argent liquide, puis tentent de s’introduire dans le logement pour voler argent, bijoux et autres valeurs. Les agressions se déroulent la plupart du temps en journée, majoritairement en milieu urbain. Les malfrats privilégient les centres commerciaux, les offices postaux et bancaires. Dans certains cas, ils aident des personnes à porter un sac à commissions, allant même jusqu’à accompagner la grand-maman dans l’ascenseur et abuser de sa confiance. Il leur arrive de faire preuve de violence.

Conseils de la Police:

• N’entrez pas en matière lors d’approches inhabituelles dans vos déplacements quotidiens.

• Ne retirez de l’argent qu’à l’intérieur d’un office de poste ou d’une banque, soyez discret en composant votre code, prenez le temps de bien ranger votre argent avant de sortir, et évitez de retirer des sommes importantes.

• Quittez l’office postal ou la banque d’un bon pas et ne vous laissez pas distraire par des inconnus, regardez droit devant vous et ne répondez à aucune sollicitation, ne vous arrêtez pas.

• Si vous vous sentez exposés, faites-vous accompagner par une personne de confiance de votre entourage pour faire des paiements ou des retraits.

• Pour les personnes les plus âgées: organisez-vous entre voisins pour faire vos paiements ou vos retraits d’argent, voire les commissions.

• Verrouillez la porte d’entrée de votre logement, même lorsque vous êtes à l’intérieur de celui-ci.

Vous pourriez également être intéressé par…

L’activité physique

L’activité physique

L'activité physique est toujours une bonne chose. Elle améliore également notre espérance de vie. Il existe...

L’Évasion

L’Évasion

La Suisse a beaucoup à offrir. Des vues à couper le souffle aux sites culturels, et tout ce qu'il y a entre les deux....

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *