Se séparer après 60 ans n’est plus un tabou

a woman on a sailboat

mai 17, 2021

La séparation après 60 ans de mariage n’est plus taboue, car le nombre de couples divorcés de plus de 60 ans a doublé au cours des 20 dernières années. Les attitudes sociales ont beaucoup changé au cours de ces 20 années, la séparation n’est plus désapprouvée comme elle l’était autrefois. Il faut tenir compte du fait que notre vie change radicalement après la retraite. Nous disposons soudain de beaucoup de temps libre et devons agir en conséquence, ce qui peut être difficile après les nombreuses années d’habitudes que nous avons prises. Des études ont toutefois montré que la majorité des couples séparés, quel que soit leur âge, trouvent rapidement un nouveau partenaire.

Si vous voulez en savoir plus, continuez à lire l’article !

« Nous avons décidé de nous séparer. »

La phrase pourrait presque paraître banale… Elle l’est moins lorsque les deux protagonistes du couple prêt à éclater ont tous deux 60, 70, voire, comme dans le cas de Marc et Michèle, plus de 80 ans. Au moment de l’annonce, leur famille et leur entourage sont restés sous le choc. Bien sûr, chacun savait qu’il leur arrivait de traverser des zones de turbulence et que la situation était tendue entre eux depuis plusieurs années.

Très exactement depuis que la retraite les avait contraints à vivre ensemble 24 h/24. Marc, qui avait jusqu’alors un poste de dirigeant, a eu du mal à s’habituer à son nouveau statut, se transformant peu à peu sans s’en rendre compte en véritable tyran domestique. Peu à peu, son épouse a vu son espace de liberté se réduire comme peau de chagrin. Le quotidien a fini par être jalonné de disputes et d’une mauvaise humeur continuelle, leur interdisant de profiter réellement du quotidien. Parallèlement, la santé de Michèle s’est dégradée sans qu’elle perde pour autant son envie de sortir et de se cultiver. De son côté, son mari conservait sa forme physique due à des années de pratique régulière de différents sports, mais se renfermait sur lui-même, limitant leur vie sociale au strict minimum et évitant de sortir de la maison. Et c’est cette maison dans laquelle il est né qui a finalement été le déclencheur de leur rupture. Avec ses escaliers et son manque de confort, elle devenait de plus en plus inadaptée à l’état de Michèle. Comme son envie de déménager se heurtait au véto de son mari, elle a un jour décidé de partir et de s’installer dans un appartement, au cœur d’une résidence proposant des services. Jusqu’à la dernière minute, son mari et sa famille ont pensé qu’elle changerait d’avis.

Mais non… Deux mois plus tard, elle investissait son nouveau logis tandis que son époux restait au domicile conjugal.

Une autre vie possible

Depuis quelques années, le nombre de divorces des seniors a augmenté de manière spectaculaire, en Suisse comme ailleurs. Les personnes de 60 ans et plus divorcent dans notre pays deux fois plus qu’il y a 20 ans. L’âge ne semble plus être un frein à la séparation alors que le regard social a considérablement évolué, et que l’allongement de l’espérance de vie laisse entrevoir de nouvelles perspectives. Il n’est plus rare aujourd’hui de se quitter après 20, 30, 40 ans ou plus de vie commune. Bien souvent, c’est l’étape de la retraite et les bouleversements qui l’accompagnent qui sonnent le glas des couples fragilisés. Le fait de se retrouver en tête-à-tête peut engendrer des problèmes relationnels d’autant plus graves si la lassitude ou la rancœur s’est installée au sein du couple, ou si les deux protagonistes ne partagent plus les mêmes intérêts et les mêmes envies. Poursuivre sa route ensemble et réinventer une nouvelle vie devient un véritable challenge.

Comme c’est le cas pour les couples plus jeunes, certaines situations ne trouvent pas d’autres solutions en dehors de l’éloignement, ce qui peut être vécu difficilement, y compris par les familles. Mais au cœur de cet état des lieux moroses, certaines bonnes nouvelles sont appréciables. En effet, les études effectuées sur le sujet démontrent par ailleurs que la plupart des seniors divorcés, hommes ou femmes, retrouvent rapidement un partenaire, à court ou moyen terme.

Vous pourriez également être intéressé par…

L’activité physique

L’activité physique

L'activité physique est toujours une bonne chose. Elle améliore également notre espérance de vie. Il existe...

L’Évasion

L’Évasion

La Suisse a beaucoup à offrir. Des vues à couper le souffle aux sites culturels, et tout ce qu'il y a entre les deux....

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *