L’intuition, faut-il s’y fier?

woman thinking

juin 7, 2021

Qu’est-ce que l’intuition ? C’est un mécanisme inconscient et subliminal qui nous aide à prendre les bonnes décisions. Elle a longtemps été considérée comme irrationnelle, mais des études ont montré qu’elle ne l’était peut-être pas autant qu’on le pensait. Cependant, il n’a pas toujours raison. Nous avons probablement tous fait confiance à quelqu’un qui nous a ensuite déçus, ce qui signifie que notre intuition était fausse. Bien sûr, cela peut aussi fonctionner dans l’autre sens, ce qui peut conduire à des amitiés étonnantes pour la vie ! Nous distinguons deux réactions différentes : analytique et intuitive. Nous devons les prendre en compte, mais réfléchir à la situation dans laquelle nous nous trouvons, en combinant les deux.

Vous voulez en savoir plus ? Continuez à lire l’article.

La retraite est une étape importante dans la vie de chacun. Une nouvelle phase de vie Vous êtes au cœur d’une situation cornélienne. Vous avez beau réfléchir à votre problème et l’analyser sous tous les angles, la situation semble irrémédiablement bloquée. Et tout à coup, quelque chose, à l’intérieur de vous, semble vous souffler la solution. Une idée lumineuse à laquelle vous n’aviez pas pensé auparavant, qui vous apporte la clé tant attendue. Tout devient limpide grâce à ce jaillissement subit que nous appelons l’intuition, ce mécanisme inconscient qui nous aide à prendre les bonnes décisions.

Mais au fait… l’intuition est-elle toujours de bon conseil? Elle que l’on a longtemps considérée comme irrationnelle, est aujourd’hui agréée comme domaine de recherche à part entière, dans plusieurs universités à travers le monde. Car, dans l’Histoire, les exemples ne manquent pas de cas célèbres d’intuition. Personne n’a oublié Archimède sautant de son bain et parcourant Syracuse nu après avoir trouvé la solution à un problème en se baignant. Dans un autre registre, le docteur Judah Folkman fit une découverte majeure dans le traitement du cancer, l’angiogenèse, dans les années 1970, à la suite d’une série d’intuitions.

Les études menées apportent des résultats quelquefois inattendus qui viennent tordre le cou à certaines croyances tenaces. Par exemple, si vous faites partie de ceux qui pensez que les femmes sont plus intuitives que les hommes, vous allez être déçus. Au cours d’une étude menée à l’université du Hertfordshire (Royaume-Uni), des photographies de visages souriants (sincères ou forcés) ont été présentés à 15000 hommes et femmes qui devaient reconnaître les sourires authentiques. Les femmes ont réussi dans 71% des cas contre… 72% pour les hommes !

FIABLE… OUI, MAIS…

Alors, l’intuition est-elle fiable?

Oui et non. Nous avons deux manières de réagir face à une décision à prendre: la façon analytique, et l’intuitive. L’intuition nous accorde des flashs fulgurants ou la certitude que nous allons prendre la bonne décision en la suivant… ce qui n’est pas toujours forcément le cas.

Nous pouvons par exemple faire spontanément confiance à quelqu’un qui se révèlera par la suite beaucoup moins droit que nous le pensions ou, au contraire, découvrir avec le temps que l’instinct qui nous a poussés vers une personne était justifié et va déboucher sur une amitié solide.

L’intuition est un formidable atout, mais peut également nous inciter à nous fourvoyer. La solution? En tenir compte, mais sans oublier de réfléchir.

Être à l’écoute de sa voix intérieure lorsqu’elle nous souffle que nous faisons fausse route et qu’elle se traduit par un sentiment de malaise apporte un éclairage souvent utile. Ne reste plus qu’à s’arrêter quelques instants, à réfléchir et à se poser les bonnes questions en réalisant un état des lieux de ce que nous ressentons. Avec, pour répondre à nos interrogations et nos doutes, le secours de notre instinct et de notre réflexion… associés…

Vous pourriez également être intéressé par…

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code