Les bienfaits du jardinage

woman gardening

mars 3, 2022

Les avantages du jardinage sont riches et abondants. Non seulement il enrichit nos maisons, mais il peut constituer un passe-temps intéressant et même un mode de vie plus sain. En vous occupant quotidiennement de vos plantes, vous faites de l’exercice physique, ce qui est toujours une bonne chose. De plus, le jardinage peut réduire votre niveau de stress et d’anxiété, sans compter que vous obtenez des produits frais et naturels à consommer. C’est globalement bon et bénéfique pour notre bien-être, tant physique que mental. Si vous êtes actuellement en train de vous demander si le jardinage est quelque chose que vous devriez faire, c’est le bon moment pour vous décider en sa faveur.

Vous voulez en savoir plus ? Continuez à lire l’article !

C’est prouvé: le jardinage ne se contente pas d’embellir notre environnement, il est bon pour la santé, pour de multiples raisons.

Vous aimez jardiner? Excellente nouvelle! Une chercheuse américaine, Jill Litt, étudie depuis plus de dix ans les implications des jardins sur la santé des habitants. Ses conclusions rejoignent celles déjà publiées sur le sujet: l’exercice physique que procure cette activité maintient ceux qui la pratiquent en bonne santé. Une bonne santé confortée par le fait qu’ils se nourrissent de produits frais et naturels. Les jardiniers consommeraient davantage de fruits et de légumes, et pratiqueraient 30% d’activité en plus. Ces bienfaits ne sont pas les seuls attribués aux jardins. Faire pousser fleurs et légumes nous incite à nous projeter dans l’avenir. Mieux encore: les jardins sont souvent des lieux intergénérationnels où tout le monde se rencontre. Les Anglais ont tellement bien assimilé les vertus du jardinage qu’ils ont créé, en 1950, les «jardins thérapie». Chez eux, l’hortithérapie est devenue une alternative efficace aux accompagnements traditionnels des patients notamment atteints de maladie d’Alzheimer. Mais le principe ne s’applique pas uniquement aux personnes physiquement ou psychiquement fragilisées. Le jardin est bénéfique pour chacun de nous, et pas uniquement pour l’exercice physique qu’il réclame. Selon la gestion de vos cultures, il peut stimuler chacun de vos sens: l’ouïe, notamment grâce aux oiseaux qui le fréquentent, l’odorat par les parfums qu’il diffuse, la vue par les couleurs et les formes des végétaux, et le goût grâce aux plantes comestibles, aux petits fruits et aux légumes que vous récolterez. Certains chercheurs soulignent le fait que le jardinage nous pousse au «lâcher-prise». Ici, pas question de tout maîtriser. La nature a son libre arbitre lié à la météo, et nous force à accepter le fait que beaucoup de choses peuvent échapper à notre contrôle. L’expérience est gratifiante…

Tous les jardiniers le savent, qu’ils soient amateurs ou professionnels: le contact avec la nature apporte un bien-être incomparable. L’énergie dépensée nous fait perdre des calories au passage, l’ossature et la musculature se renforcent, l’exposition au soleil nous fait faire le plein de vitamines D. Moralité, en empoignant votre sécateur ou votre bêche vous joignez l’utile à l’agréable tout en vous libérant d’une bonne partie de votre stress et en laissant vos soucis au portail… Autant de bonnes raisons de ne pas s’en priver!

Vous pourriez également être intéressé par…

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code